L’éducation musicale favorise l’épanouissement de la personnalité de l’élève, elle lui permet de développer sa sensibilité artistique. Elle vise aussi à développer des compétences chez l’enfant. Celles-ci peuvent être : chanter juste, connaître un répertoire, reconnaître un style musical... et sont aussi transversales : apprendre à faire des choses ensemble, à écouter, à se respecter, mettre en valeur ses acquis.

photo article F2

Les Interventions Artistiques en Milieu Scolaire (I.A.M.S.) sont des interventions pédagogiques régulières assurées par des musiciens-intervenants en coéducation avec les équipes enseignantes des écoles. Ainsi les interventions du conservatoire doivent être insérées dans le volet culturel du projet d’école. Ce projet peut être individuel (une classe, un projet), par niveau ou bien par cycle. Pour chaque projet sont déterminés des objectifs pédagogiques précis.

Le projet musical peut être initié par l’enseignant ou l’équipe enseignante, l’intervenant ou proposé par l’Inspection Académique (ex. Voix en scènes). Ce projet peut comporter : du chant choral, du travail instrumental, de l’écoute, de l’analyse musicale, de l’histoire de la musique... il peut être articulé autour de la création de chants, de paysages sonores...de rencontres avec des artistes... Il peut aboutir à un spectacle (conte musical, comédie musicale...), à un enregistrement, une exposition sonore...

Dans sa mission d’intervenant en milieu scolaire, le DUMISTE, acteur culturel du territoire, favorise les rencontres, développe les initiatives. Sa compétence de musicien et sa formation lui permettent d’assurer de multiples tâches en rapport avec la pratique musicale. En fonction des projets, il organise la rencontre entre les responsables culturels, les écoles, le conservatoire, les artistes du territoire et tout autre établissement.